Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Aïd el-Fitr


Religion
Les trois monothéismes
judaïsme - christianisme - islam
180px
Cet article fait partie de la série
Islam
Les cinq piliers
La profession de foi
La prière - L'aumône
Le jeûne
Pèlerinage à La Mecque
Villes saintes
La Mecque - Médine
Jérusalem
Nadjaf - Kerbala
Événements et Fêtes
Calendrier musulman -
Aïd el-Kebir - Hégire
Achoura - Arbaïn
Constructions religieuses
Mosquée - Minaret
Mihrab - Qibla
Religieux
Muezzin - Imam - Mollah
Ayatollah - Mufti
Textes et lois
Vocabulaire de l'islam -
Coran - Hadith - Sunna
Sourate - Fiqh - Fatwa
Charia - Hisba
Mouvements
Sunnisme - Chiisme
Kharidjisme
Écoles
Hanafisme - Malékisme
Chaféisme - Hanbalisme
Wahhabisme - Salafisme
Duodécimains - Ismaélisme
Motazilisme - Druzes
Acharisme - Soufisme


L'Aïd el-Fitr (en arabe, Aïd signifie fête et Fitr la rupture) est une fête musulmane marquant la rupture du ramadan, mois de jeûne et de prières pour les musulmans. Elle est célébrée le premier jour du mois de chawwal.

La date

Tout les ans, la date de l'Aïd el-Fitr est avancée de 10 à 12 jours par rapport au calendrier grégorien, car le calendrier musulman est lunaire.

Cérémonial

Avant la prière rituelle de l'Aïd, le fidèle s'acquite de l'aumône de la rupture du jeûne ou Zakat al-Fitr. La prière (salat ul aïd) a lieu en début de matinée. et est effectuée soit dans une mosquée, soit dans un mossalla (lieu de prière occasionnel) permettant de rassembler plus de fidèles.

La tradition musulmane ou sunna veut que le fidèle prenne son petit déjeûner (préférablement composé d'aliments sucrés) avant de se rendre à la prière.

Après la prière et selon les pays, les fidèles visitent leurs proches et amis afin de leur présenter les voeux de l'aïd.

Les différentes appellations

Au Maroc, l'Aïd el-Fitr est également appelé «Aïd Seghir» par opposition à l'«Aïd el-Kebir», fête du sacrifice; ces deux fêtes étant les principales manifestations festives chez les musulmans.

En Turquie, cette fête est appelée «şeker bayramı» (lire cheker baille rameu) ou fête du sucre par allusion aux aliments sucrés consommés dans la matinée.

En Afrique de l'ouest, comme le Mali, le Sénégal ou le Niger, cette fête est nommée le korité.



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia