Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Christianisme


Religion
Les trois monothéismes
judaïsme - christianisme - islam
90px
Cet article fait partie de la série
Christianisme
Ébauche
30px Ce cadre pour la série christianisme
est une ébauche maintenant assez complète.
Venez le corriger/compléter
.
Fondements
Bible
Jésus-Christ
Acteurs
Apôtres
Vierge Marie
Us et coutumes
prière
Villes saintes
Jérusalem
Bethléem
Événements et fêtes
Noël
Vendredi saint - Pâques
Ascension - Pentecôte
Constructions religieuses
Cathédrale
Basilique
Église
Abbaye
Temple
Religieux
Pape - Patriarche
Cardinal
Archevêque - Primat
Évêque
Prêtre - Pasteur
Diacre
Mouvements
Branches du christianisme
Catholicisme
Orthodoxie
Anglicanisme
Protestantisme
Sacrements
Baptême
Confession
Confirmation
Eucharistie
Mariage
Onction des malades
Ordination
Sommaire

Introduction

Le christianisme a émergé du judaïsme au Ier siècle de notre ère. Le christianisme a gardé du judaïsme ses Écritures (l'Ancien Testament ou Première Alliance) et certaines de ses doctrines fondamentales telles que :


La représentation juive moderne du Messiah ou Messie est nationale - le libérateur d'Israël, et présente des différences significatives avec la façon dont les chrétiens comprennent ce concept. Le christianisme conçoit différemment son Messie, Jésus, dans lequel, pour la majorité des confessions, Dieu lui-même s'incarne et devient le libérateur d'Israël et de toute l'humanité. Les chrétiens et les juifs sont en désaccord permanent au sujet de leur conception du Messiah depuis le début du christianisme jusqu'à nos jours ; ces divergences se fondent sur des interprétations différentes de divers passages de l'Ancien Testament ou Tanach.
Le christianisme a également repris plusieurs éléments présents dans le judaïsme de la période suivant la destruction du second Temple, tels que :

Livres Saints

Les chrétiens adoptèrent rapidement la Septante juive comme écriture fondatrice ou Bible ; plus tard, ils canonisèrent également les livres du Nouveau Testament ou Seconde Alliance. Mais l'évolution de la doctrine montre une notable influence de Plotin, philosophe néo-platonicien, ainsi que de Philon, exégète et philosophe juif.

En 2001, Daniel Boyarin, professeur d'Études talmudiques à l'université de Berkeley (Californie) et grand admirateur de Paul de Tarse écrit :

« Judaïsmes et christianismes [du premier siècle] demeurèrent entremêlés bien au-delà de la première partie du second siècle et ce jusqu'à ce que le judaïsme rabbinique, dans sa tentative nativiste de se couper de sa propre histoire avec la théologie du logos “chrétien”, se mit à s'imaginer lui-même comme une communauté pure de tout hellénisme. »

Extensions : Les chrétiens

Annexes

Liens internes

Liens externes

Sites de réflexion générale

liens concernant les hypothèses historiques sur l'origine du christianisme

liens de propagande

Lire aussi

En Vidéo




This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia