Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Daltonisme


Pouvez-vous voir les points vert et rouge ?
Agrandir
Pouvez-vous voir les points vert et rouge ?

Le daltonisme est une maladie dans laquelle un des trois cônes de la rétine oculaire, utilisé pour la vision en couleur est déficient. Un daltonien est une personne atteinte de ce désordre.

Il s'agit le plus généralement d'une maladie génétique, mais elle se produit aussi parfois en cas de lésion nerveuse, oculaire, cérébrale, ou encore due à certaines substances chimiques.

Le nom scientifique de la maladie est dischromatopsie, mais elle est généralement connue d'après le nom de son découvreur, daltonisme. Le chimiste anglais John Dalton publia en effet le premier article scientifique sur ce sujet en 1794, « Faits extraordinaires à propos de la vision des couleurs », à la suite de la réalisation de sa propre déficience des couleurs.

Il existe plusieurs formes de dischromatopsie partielle, la plus fréquente étant la confusion du vert et du rouge. Les autres formes de daltonisme sont nettement plus rares, comme la confusion du bleu et du jaune, la plus rare de toutes étant la déficience totale de vision des couleurs (achromatopsie), où le sujet ne perçoit que des nuances de gris.

Types de dischromatopsie rouge - vert :


Médecine
Mise en garde médicale
Wikipédia:Prosélytisme
Sciences fondamentales
Anatomie - Physiologie
Embryologie - Histologie
Génétique - Bioéthique
Biologie - Bactériologie
Histoire de la médecine
Pathologie
Symptômes - Syndromes
Santé - Maladies
Domaines d'étude
Médecine générale
Spécialités médicales
Spécialités chirurgicales
Spécialités techniques
Professions paramédicales
Thérapeutique
Médicaments
Pharmacologie
Méta
Le projet Médecine


La dischromatopsie rouge-vert atteint principalement le sexe masculin, les gènes commandant les récepteurs de ces couleurs se situant sur le chromosome X, que les hommes possèdent à un seul exemplaire (XY) et les femmes en deux (XX). Ce gène étant récessif, les femmes ne seront daltoniennes que si leurs deux chromosomes X sont déficients, tandis que les hommes seront atteint dès lors que leur seul chromosome X l'est. Les femmes sont donc plus prédisposées à posséder 4 types de cônes, ce qui permettrait une vision complète en quadrichromie.

Le daltonisme rouge-vert est transmis d'un homme atteint à travers ses filles (qui sont les porteurs sains) jusqu'à ses petits-enfants mâles. Ses propres fils ne seront pas affectés, étant donné qu'ils reçoivent son chromosome Y et pas son chromosome X déficient.

La dischromatopsie du bleu (tritanopie) est répartie équitablement entre hommes et femmes : le gène codant les informations du récepteur du bleu est situé sur le chromosome 7.

Les statistiques varient suivant les populations. Parmi la population nord-américaine, approximativement 10% des hommes souffrent d'une forme ou d'une autre de déficience dans la vision des couleurs.

Bien que rare, la dischromatopsie complète (vision en nuances de gris) est très commune sur l'île de Ponape, Micronésie : près d'un douzième de la population en est affectée.

Le daltonisme est détecté grâce aux tests d'Ishihara, qui consistent en une séries d'images représentant des groupes de gros points de couleur. Un nombre est inclus dans l'image, dessiné sous la forme d'une série de points de couleur légèrement différente. Ce nombre peut être vu avec une vision complète des couleurs, mais pas lorsque l'on possède une déficience de celle-ci. L'ensemble de ces tests permet en outre de déterminer le type de la déficience chromatique.

Certains animaux possèdent moins ou pas de cônes, et d'autres en possèdent plus que les humains.

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia