Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Elizabeth Taylor

Pour les articles homonymes, voir Elizabeth Taylor (homonymie).

image:Icone_cine.jpg
Cet article fait partie de la série
Cinéma
Listes

Acteurs/actrices
Réalisateurs/réalisatrices
Scénaristes
Films (titres français)
Films non francophones
Films et séries de S.F.

Voir aussi

L'invention du cinéma
La projection
Les festivals
Les récompenses
Les genres
Les effets spéciaux

Sociétés de production

françaises
américaines

Cinémas nationaux

Allemagne - Australie
Brésil - Chine
États-Unis - France
Inde - Italie
Japon - Russie

Méta
Le projet cinéma

Elizabeth Taylor (de son nom complet Elizabeth Rosemond Taylor), est une actrice américaine née avec la nationalité britannique, le 27 février 1932 à Hampstead (banlieue de Londres de parents tous deux Américains et originaires d'Arkansas City (Kansas).

Elizabeth prit ses premières leçons de danse à l'âge de trois ans. Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, ses parents, installés de longue date en Angleterre, retournèrent vivre aux États-Unis. Sa mère, Sara, fut la première à partir, avec les enfants, tandis que son père restait à Londres pour régler quelques affaires en suspens. Ils s'installèrent à Los Angeles, où vivait la famille de Sara.

Elizabeth obtint son premier rôle au cinéma en 1941, dans un film pour les studios Universal. Ses parents signèrent ensuite un contrat avec la Metro-Goldwyn-Mayer, qui lui fit tourner Fidèle Lassie (Lassie Come Home), sorti en 1943, qui reçut un accueil favorable. Après deux autres films, le second pour la Twentieth Century Fox, elle obtint son premier rôle de « vedette », aux côtés de Mickey Rooney, dans National Velvet en 1944, interprétant une jeune fille qui entraîne un cheval en vue de remporter le Grand National, célèbre compétition hippique. Le film ayant apporté des recettes de plus de 4 millions de dollars, Elizabeth Taylor fut engagée avec un contrat de longue durée.

Tout en poursuivant sa carrière cinématographique, elle continua ses études jusqu'à l'obtention de son diplôme d'études secondaires le 26 janvier 1950.

Plusieurs fois « nominée » aux Oscars pour ses rôles, elle remporta deux fois l'Oscar de la meilleur actrice, en 1960 pour Vénus au vison (Butterfield 8) et à nouveau en 1966 pour Qui a peur de Virginia Woolf ? (Who's Afraid of Virginia Woolf?).

En 1963, elle est devenue l'actrice la mieux payée du cinéma, ayant obtenu un cachet d'un million de dollars pour jouer le « rôle-titre » dans Cléopâtre pour la 20th Century Fox, sous la direction de Rouben Mamoulian puis de Joseph Leo Mankiewicz. C'est durant ce tournage qu'elle travailla pour la première fois avec son futur mari, Richard Burton, avec lequel commença aussitôt une liaison « orageuse ».

Une anecdote relative à ce tournage : harcelés par des journalistes voulant savoir si la liaison d'Elizabeth Taylor et de Burton n'aurait pas en réalité masqué une intrigue entre l'actrice et le metteur en scène, celui-ci rétorqua un jour avec humour, en présence et avec l'assentiment de Burton, que c'était un écran de fumée pour dissimuler une liaison qui aurait existé entre les deux hommes.

Liée à l'acteur Montgomery Clift par une longue « amitié amoureuse » sans espoir (en raison des préférences de l'acteur), Elizabeth Taylor fut mariée huit fois avec sept hommes différents :

De ses différentes unions, Elizabeth Taylor a eu plusieurs enfants :

En outre, durant son mariage avec Eddie Fisher, en 1964, elle entama avec celui-ci des démarches visant à l'adoption d'une petite fille, qui fut en fin de compte adoptée par Taylor et Burton : Maria Burton (née le 1er août 1961).

Elizabeth Taylor a consacré beaucoup de temps et d'énergie à la collecte de fonds pour la lutte contre le SIDA. Elle a également aidé au lancement de l'American Foundation for AIDS Research (amfAR), après la mort de son ami et partenaire (au cinéma) Rock Hudson. On estime qu'en 1999, elle avait contribué à la collecte d'au moins 50 millions de dollars pour financer la recherche contre la maladie. Elle a été honorée de plusieurs récompenses pour ses activités caritatives.

Par ailleurs, en 1999, elle a été titrée commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique par la reine Élisabeth II, ce qui lui donne droit à l'appellation protocolaire Dame Elizabeth Taylor.

Depuis le début des années 1980, elle vit à Bel Air (Californie).

Ses empreintes de main et de pied ont été « immortalisées » dans la cour d'honneur du Grauman's Chinese Theater, tandis que, à Hollywood, sur la « promenade des célébrités » (Hollywood Walk of Fame), une des 2 000 étoiles porte son nom, à hauteur du 6336 Hollywood Boulevard.

Filmographie (actrice)

Lien externe





This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia