Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Fatwa


Religion
Les trois monothéismes
judaïsme - christianisme - islam
180px
Cet article fait partie de la série
Islam
Les cinq piliers
La profession de foi
La prière - L'aumône
Le jeûne
Pèlerinage à La Mecque
Villes saintes
La Mecque - Médine
Jérusalem
Nadjaf - Kerbala
Événements et Fêtes
Calendrier musulman -
Aïd el-Kebir - Hégire
Achoura - Arbaïn
Constructions religieuses
Mosquée - Minaret
Mihrab - Qibla
Religieux
Muezzin - Imam - Mollah
Ayatollah - Mufti
Textes et lois
Vocabulaire de l'islam -
Coran - Hadith - Sunna
Sourate - Fiqh - Fatwa
Charia - Hisba
Mouvements
Sunnisme - Chiisme
Kharidjisme
Écoles
Hanafisme - Malékisme
Chaféisme - Hanbalisme
Wahhabisme - Salafisme
Duodécimains - Ismaélisme
Motazilisme - Druzes
Acharisme - Soufisme

Une fatwa (en arabe: فتوى) est, dans l'Islam, un avis juridique donné par un spécialiste de loi religieuse sur une question particulière. En règle générale, une fatwa est émise à la demande d'un individu ou d'un juge pour régler un problème où la jurisprudence islamique n'est pas claire. Un spécialiste pouvant donner des fatwas est appelé un mufti.

Comme il n'existe pas de clergé central dans l'Islam, il n'y a pas de règle unaniment acceptée pour déterminer qui peut émettre une fatwa; certains savants musulmans se plaignent que trop de gens se considèrent comme qualifiés pour en émettre.

Différents muftis peuvent émettre des fatwas contradictoires; la conséquence d'un tel événement varie selon le pays. Dans un pays où la loi islamique est la base du droit civil et droit pénal, les fatwas sont débattues par les prélats nationaux avant d'être émises, après qu'un consensus ait été obtenu. Dans ces cas, ils sont rarement contradictoires et ont force de loi. Si malgré tout une contradiction apparaît, les autorités nationales tranchent, émettant souvant une interprétation de compromis.

Dans les pays où la loi islamique n'est pas la base du droit national, les fatwas contradictoires coexistent. Les croyants suivent alors celles qui ont été émises par un membre de la même tradition qu'eux-mêmes. Ainsi, un sunnite suivra rarement une fatwa émise par un religieux chiite.

Le 5 septembre 2004, un mufti d'Irak a lancé une fatwa demandant la libération de deux journalistes français enlevés par des groupes islamiques.

Liens connexes




This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia