Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

GNU

GNU N'est pas Unix
Agrandir
GNU N'est pas Unix

Le projet GNU a été lancé par Richard Stallman en 1984 afin de créer un système d'exploitation libre et complet et, d'après ses mots, « ramener l'esprit de coopération qui prévalait dans la communauté informatique dans les jours anciens ». Le symbole de GNU est un gnou, animal dont le nom se prononce de la même manière que l'acronyme « GNU » en anglais et, par un heureux hasard, en français également.

GNU est un acronyme récursif pour « GNU's Not UNIX » (littéralement, GNU N'est pas UNIX). Cependant, ceci doit être compris comme une blague. Au début de la création de GNU, le système d'exploitation UNIX était déjà largement répandu, et il était généralement admis par les informaticiens que son architecture avait fait ses preuves. GNU fut donc conçu pour être compatible avec ce système.

Sommaire

GNU et Linux

L'association du projet GNU avec le noyau Linux s'est produite naturellement lorsque le noyau fut disponible et parfaitement fonctionnel dans l'environnement GNU. Le projet GNU avait prévu le développement du noyau Hurd pour compléter le système, mais au début des années 1990, Hurd ne fonctionnait pas encore et son développement rencontrait d'importantes difficultés.

L'arrivée du noyau Linux a donc rendu disponible les logiciels du projet GNU sur les ordinateurs à base de microprocesseurs Intel et a permis une large diffusion du nouveau système d'exploitation GNU/Linux.

En 1985, Stallman a créé la Free Software Foundation, pour fournir la logistique, le support légal et financier au projet GNU. La FSF a également financé des développeurs pour contribuer au projet GNU, une portion substantielle du projet ayant été (et étant encore) réalisée par des volontaires. À ce titre, les communautés universitaires et scientifiques américaines et internationales contribuent énormément à la viabilité des projets qui sont issus de la FSF.

Alors que la réputation de GNU grandissait, des entreprises intéressées ont commencé soit à contribuer au développement, soit à revendre les logiciels du projet GNU, et à offrir du support technique. La principale de ces sociétés étant Cygnus Solutions, faisant maintenant partie de Red Hat.

À partir de 1990, le système GNU disposait de son propre éditeur de texte (Emacs), d'un compilateur très performant (GCC), et de la plupart des bibliothèques système d'une distribution Unix standard. Le principal composant encore manquant étant le noyau.

Exemples de programmes GNU

Voir aussi

Principaux systèmes
d'exploitation
BSD
FreeBSD - NetBSD
OpenBSD - PicoBSD
GNU/Linux (Liste)
Debian - Fedora
Gentoo - Knoppix
Mandrake - Slackware
SuSE
Microsoft Windows
95 - 98 - Me
NT - 2000 - XP - 2003
Autres
Mac OS - Mac OS X
OS/2 - QNX
Solaris - UNIX
AmigaOS - BeOS

Liens internes

Liens externes




GNU est aussi l'acronyme du « Guide du Neuneu sur Usenet ». C'est un recueil des meilleures (des pires ?) bêtises racontées sur usenet francophone.



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia