Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Guerre de Sécession

Abraham Lincoln et ses généraux pendant la guerre de sécession
Agrandir
Abraham Lincoln et ses généraux pendant la guerre de sécession

En réaction à l'élection du républicain Abraham Lincoln en 1860, la plupart des États du Sud font sécession de l'Union, et forment les États Confédérés d'Amérique. Cette réaction s'explique par le fait que Lincoln était un fervent opposant de l'esclavagisme pratiqué par les états du Sud. Une guerre civile américaine s'ensuit, la guerre de Sécession. Le commandement militaire des États-Unis était médiocre au départ, comparé à celui des généraux confédérés, en particulier Robert E. Lee. Mais le gouvernement de l'Union (le Nord) réussit à envahir les États du Sud, et à défaire l'armée Confédérée, grâce à un avantage écrasant en matériel et en nombre de soldats, et grâce à l'apparition progressive de généraux habiles comme Ulysses S. Grant et William T. Sherman.

Les destructions opérées par l'Union victorieuse et envahissant le Sud, suivies par des politiques économiques d'exploitation dans les territoires conquis après la guerre causèrent une amertume tenace parmi les Sudistes envers le gouvernement des États-Unis. Cet échec du gouvernement fédéral à réunir le pays contribua à son échec pendant plusieurs décennies à faire appliquer les droits civiques des anciens esclaves afro-américains dans le Sud.

Sommaire

1 Voir aussi

Événements importants à l'origine de la guerre :

Chronologie des Sécessions

Principales batailles et sièges :

Combat naval à Cherbourg

Personnalités de l'Union :


Personnalités de la Confédération :

Voir aussi



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia