Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Intoxication alimentaire


Médecine
Mise en garde médicale
Wikipédia:Prosélytisme
Sciences fondamentales
Anatomie - Physiologie
Embryologie - Histologie
Génétique - Bioéthique
Biologie - Bactériologie
Histoire de la médecine
Pathologie
Symptômes - Syndromes
Santé - Maladies
Domaines d'étude
Médecine générale
Spécialités médicales
Spécialités chirurgicales
Spécialités techniques
Professions paramédicales
Thérapeutique
Médicaments
Pharmacologie
Méta
Le projet Médecine

Une intoxication alimentaire, ou toxi-infection alimentaire, est une maladie infectieuse dont l'origine est la nourriture. La plupart ont une origine bactérienne.

Sommaire

Statistiques

Aux États-Unis, on dénombre environ 76 millions d'intoxications (soit plus de 26 000 pour 100 000 habitants). Au Royaume-Uni, on dénombre plus de 2 millions d'intoxications (près de 3 400 pour 100 000 hab.). En France, on dénombre entre 250 000 et 750 000 cas annuels (soit 400 à 1 210 pour 100 000 habitants).

Aux États-Unis

Aux États-Unis, pour 76 million d'intoxications alimentaires (26 000 pour 100 000 hab.):

Source:

En France

En France, sur les 250 000 à 750 000 intoxications alimentaires par annuelles (400 à 1 210 pour 100 000 habitants)

Les causes d'intoxication sont réparties comme suit :


Répartition des causes d'intoxications alimentaires hospitalisées en France
Cause nombre de cas par an
1 salmonellose env. 8 000 cas (13 pour 100 000 hab.)
2 infections au campylobacter env. 3 000 cas (4,8 pour 100 000 hab.)
3 infection parasitaire
dont toxoplasmose
env. 500 cas (0,8 pour 100 000 hab.)
env. 400 cas (0,65 pour 100 000 hab.)
4 listériose env. 300 cas (0,5 pour 100 000 hab.)
5 hépatite A env. 60 cas (0,1 pour 100 000 hab.)


Les causes de mortalité par toxi-infection alimentaire se répartissent comme suit :


Répartition des causes de décès par intoxications alimentaires en France
Cause nombre de cas par an
1 salmonellose env. 300 cas (0,5 pour 100 000 hab.)
2 listériose env. 80 cas (0,13 pour 100 000 hab.)
3 infection parasitaire env. 37 cas (0,06 pour 100 000 hab.)
(toxoplasmose dans 95 % des cas)
4 infections au campylobacter env. 15 cas (0,02 pour 100 000 hab.)
5 hépatite A env. 2 cas (0,003 pour 100 000 hab.)


Prévention

La prévention contre les intoxications alimentaires relève essentiellement de l'action de l'État, en mettant en place un service de veille vétérinaire pour surveiller les animaux vivants, leur abattage et les produits alimentaires qui en sont tirés, doté d'un pouvoir d'inspection (des abbattoirs, boucheries, usines agro-alimentaires, magasins, restaurants...) et de répression ; également en mettant en place une obligation de traçabilité (identification des lots de produits alimentaire pour pouvoir les retirer en cas de découverte d'un problème). La France a de plus crée l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), pour veiller à cette sécurité alimentaire.

De la part des professionnels, il convient d'adopter des mesures d'hygiène stricte (habits, matériel de qualité alimentaire, nettoyage, chaîne du froid, formation du personnel...), ainsi qu'une surveillance des risques (prélèvements réguliers à des fins d'analyse, procédure HACCP...).

Pour les individus, la prévention consiste à respecter les conditions de conservation des aliments, à contrôler les dates de péremption des aliments emballés, à nettoyer le refrigérateur régulièrement, à se laver les mains avant de préparer et de consommer un repas, à laver à l'eau claire les produits consomés frais (fruits, salade, légumes), à laver les couverts après utilisation et à maintenir la cuisine dans un état de propreté suffisant. Lors d'un voyage à l'étranger, le respect des traditions culinaire permet souvent de se protéger des intoxications alimentaires ; il faut dans certains pays se méfier de l'eau courante (y compris des glaçons) et des aliments lavés à l'eau courante.

Voir aussi

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia