Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Métro de Toulouse


Le métro de Toulouse s'intègre dans le réseau de transports en commun de la ville, initialement géré par la Semvat, et depuis 2003, par la Société du Métro de l'Agglomération de Toulouse (SMAT), sous l'autorité de Tisséo.

Sommaire

Réseau

Plan du réseau de métro
Agrandir
Plan du réseau de métro

Le métro toulousain est actuellement composé de deux lignes :

Une troisième ligne, la ligne B, entièrement souterraine, est en cours de construction, elle devrait être inaugurée en avril 2007. Et d'autres projets d'aménagement en site propre (type tramway) ou SNCF devraient s'ajouter au nombre de lignes aux horizons 2004, 2008 et 2015.


Technique

Les lignes A et B utilisent un métro guidé automatique (sans conducteur) de petit gabarit : le VAL de Matra.

Exemple de station aménagée à 52 mètres
Agrandir
Exemple de station aménagée à 52 mètres

Les rames de deux voitures pourront être couplées par deux lorsque les stations seront entièrement aménagées (52 mètres), elles ont toutes été creusées pour ce gabarit mais pas toutes aménagées. Les bordures de quai sont isolées des voies par des portes synchronisées sur les portes des rames. Pour cette raison, chaque station doit être rigoureusement droite (il ne peut y avoir de quai incurvé).

Chaque rame peut accueillir de 150 à 200 personnes.

Les rames circulent sur pneus, disposent d'une traction électrique et sont alimentées par un troisième rail. Elles peuvent gravir des pentes allant jusqu'à 7%, atteindre une vitesse de pointe d'environ 60 km/h, et circuler sur la ligne avec une fréquence de l'ordre de une par minute.

Un Poste Central de Contrôle (PCC) régule et assure la sécurité du réseau, en intervenant à distance sur les rames en cas d'incident ou de panne.

Historique

L'art et le métro

Lorsque le choix fut fait de construire une première ligne de métro, il fut décidé que chaque station serait ornée d'une œuvre d'art permanente, en plus de confier la conception de chaque station à un architecte ou à un groupement d'architectes différent. Les stations de la ligne A offrent donc toutes un visage différent, bien que répondant à une même charte générale.

Le même principe est appliqué à la construction de la ligne B.

Les lignes

Ligne A (VAL)

Elle comporte 18 stations réparties sur un parcours de 12,5 km. Elle se termine par un garage-atelier après la station Basso-Cambo. Ce dernier assure le stockage, l'entretien et les essais des rames pour l'ensemble du réseau. Le PCC se trouve sur le même site que ce garage-atelier.

Nom Architecte(s) Artiste Œuvre d'art Caractéristiques Temps de parcours
Balma-Gramont 0'
Argoulets
Roseraie
Jolimont Semi-enterrée
Marengo SNCF Enterrée (-XX m), quai central unique
Jean-Jaurès Enterrée (-XX m), quai central unique
Correspondance avec la ligne B
Capitole Enterrée (-XX m), quai central unique
Esquirol
Sculpture en cuivre
Agrandir
Sculpture en cuivre
Enterrée (-XX m), quai central unique
Saint-Cyprien Jeux d'eau en surface
Patte-d'Oie
Arènes Gare St-Cyprien
Arènes
Agrandir
Arènes
Gare Saint Cyprien
Agrandir
Gare Saint Cyprien
Fontaine-Lestang Semi-enterrée
Mermoz Fresque sur Mermoz et l'aviation
Bagatelle
Mirail-Université Sculptures d'arbres Semi-enterrée
Reynerie Mur d'eau et mobiles suspendus sous le lac
Bellefontaine Semi-enterrée
Basso-Cambo Mobiles aériens En viaduc 0'


Ligne B (VAL, en construction)

Elle comporte 20 stations réparties sur un parcours de 15 km.

Nom Architecte(s) Artiste Œuvre d'art Caractéristiques Temps de parcours
Borderouge 0'
Trois Cocus
La Vache
Barrière de Paris
Minimes
Canal du Midi Enterrée sous le canal
Compans Caffarelli Enterrée (-XX m), quai central unique
Jeanne d'Arc
Jean Jaurès Correspondance avec la ligne A
François Verdier
Carmes
Palais de Justice
Saint Michel
Empalot
Saint Agne - SNCF
Saouzelong
Rangueil
Faculté de Pharmacie
Université Paul Sabatier
Ramonville 0'


Ligne C (SNCF)

Elle constitue une sorte de RER à l'échelle de l'agglomération toulousaine, en desservant les communes de l'ouest de la ville. Elle est gérée en navettes cadencées par la SNCF ; la tarification est urbaine. La longueur de cette ligne est de 7 km avec 6 stations.

Nom Architecte(s) Artiste Œuvre d'art Caractéristiques Temps de parcours
Colomiers 0'
Ramassiers
Saint Martin du Touch
Lardenne
Le TOEC 80px
Arènes - Gare St-Cyprien 0'


Ligne D (SNCF, en projet)

Matabiau - Saint-Agne - Muret / Mise en service prévue en Mars 2005.

Ligne E (site propre, en projet)

Blagnac - Arènes a oué!!

Ligne E'

antenne aéroport

Ligne F (SNCF, en projet)

Toulouse - Escalquens

Ligne G (site propre, en projet)

Montaudran / Ponts Jumeaux

Autres lignes en projet

Aux dernières nouvelles - selon les dépliants distribués par la mairie de Toulouse - plusieurs lignes en site propres viendraient compléter la mise en service des lignes de VAL :

Voir aussi

Lien interne

Liens externes




This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia