Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Orphée


Hoplites grecs
Cet article fait partie de la série
Mythologie grecque
Divinités

Divinités primordiales
Titans et Géants
Zeus et les dieux olympiens
Divinités chtoniennes
Nymphes et dieux inférieurs

Héros

Héraclès et ses travaux
Achille et la guerre de Troie
Ulysse et l'Odyssée
Jason et les Argonautes
Persée et la Gorgone
Thésée et le Minotaure
Œdipe et le cycle thébain

Listes

Personnages - Articles
Créatures fantastiques

Voir aussi

Généalogie - Religion grecque
Mythologie romaine

Méta : Projet


Dans la mythologie grecque, Orphée est un héros, fils du roi de Thrace Œagre et de la muse Calliope. Il est le fondateur mythique d'un mouvement religieux appelé orphisme.

C'était un musicien hors pair, qui savait par les accents de sa lyre charmer même les animaux sauvages. Il fut comblé de dons multiples par Apollon, et on raconte qu'il rajouta deux cordes à la traditionnelle lyre à sept cordes que lui donna le dieu (en hommage aux neuf Muses, protectrices des arts et des lettres, dont était sa mère). Il participa aux expéditions des Argonautes, groupe de héros dont le chef était Jason. Il se rendit jusqu'en Égypte où il fonda les mystères orphiques d'Éleusis. À la fin de son périple, il revint en Thrace, dans le royaume de son père.

Sa femme, Eurydice (une dryade), refusa les avances du berger Aristée, et, s'enfuyant, fut mordue au mollet par un serpent. Elle mourut et descendit au royaume des Enfers. Orphée put, après avoir endormi de sa musique enchanteresse Cerbère, le monstrueux chien à trois têtes qui en gardait l'entrée, approcher le dieu Hadès. Il parvint, grâce à sa musique, à le faire fléchir, et celui-ci le laissa repartir avec sa bien-aimée à la condition qu'elle le suivrait et qu'ils ne se retourneraient pas tant qu'ils ne seraient pas revenus dans le monde des vivants. Mais pendant le retour, Orphée, inquiet, ne put s'empêcher de se retourner vers Eurydice et celle-ci lui fut ravie définitivement.
Orphée se montra par la suite inconsolable, se décida de n'aimer plus que des garçons, et fut tué par les Ménades.

Le mythe d'Orphée a inspiré beaucoup d'artistes, entre autres :

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia