Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Protocole de communication


Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de communication particulier.

Initialement, on nommait protocole ce qui est utilisé pour communiquer sur une même couche d'abstraction entre deux machines différentes. Par extension de langage, on utilise parfois ce mot aussi aujourd'hui pour désigner les règles de communication entre deux couches sur une même machine.

Sommaire

Le concept

Communiquer ne consiste pas seulement à transmettre des informations (sans quoi les protocoles seraient inutiles). Il faut s'assurer que :

  1. l'interlocuteur sait que vous avez quelque chose à transmettre (téléphone : vous composez son numéro pour faire sonner son combiné) ;
  2. qu'il est prêt pour cela (téléphone : vous attendez qu'il décroche) ;
  3. qu'il situe votre communication dans son contexte ("Je t'appelle pour la raison suivante...") ;
  4. qu'un éventuel destinataire final y soit identifié ("Peux-tu prévenir Michel que...") ;
  5. que le correspondant s'assure d'avoir bien compris le message ("Peux-tu me répéter le nom ?") ;
  6. que les procédures d'anomalies soient mises en place ("Je te rappelle si je n'arrive pas à le joindre") ;
  7. qu'on se mette d'accord sur ce qu'est la fin de la communication ("Merci de m'avoir prévenu").

Cette métacommunication n'est autre que la mise en œuvre de protocoles.

Mais vous avez déjà implicitement observé un autre protocole, avec une autre couche de communication, en attendant d'avoir la tonalité pour composer le numéro de votre correspondant. Et les standards téléphonique de départ et d'arrivée, pour leur part, se sont coordonnés entre eux aussi : autant de protocoles.

Les couches

Afin de s'y retrouver au milieu des protocoles, et même de pouvoir en changer, on les hiérarchise par exemple en quatre couches dans le modèle TCP/IP. D'autres modèles plus complexes comme ceux le SNA d'IBM ou le modèle de l'OSI, tous deux à sept couches, ont rencontré moins de succès pratique et sont plutôt évoqués aujourd'hui à des fins de complétude de la théorie.

Considérée dans son ensemble, une suite de protocoles entre diverses couches forme ce qu'on nomme une pile de protocoles. Les termes « protocole » et « pile de protocoles » réfèrent aussi aux logiciels qui implémentent un protocole.

Par exemple le logiciel de partage de fichier NFS utilise préférentiellement le protocole TCP depuis sa version 3, mais dans ses versions antérieures ne pouvait utiliser qu'UDP.

Les protocoles les plus récents sont standarisés par l'IETF dans le cas des communications sur Internet, et par l'IEEE ou l'ISO pour les autres types de communication. L'UIT-T prend en charge les protocoles et formats des télécommunications.

Dans le milieu du P2P, on considère l'ensemble des algorithmes d'un réseau comme son protocole.

Familles de protocoles

Certaines piles de protocoles ou familles :

Protocoles individuels

Protocoles de couche 1 :

Protocoles de couche 2 :

Protocoles de couches 2 et 3 :

Protocoles de couche 3 :

Protocoles de couches 3 et 4 :

Protocoles de couche 4 :

Protocoles de couche 5 et plus :



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia