Page d'accueil encyclopedie-enligne.com en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Sourate

Religion
Les trois monothéismes
judaïsme - christianisme - islam
180px
Cet article fait partie de la série
Islam
Les cinq piliers
La profession de foi
La prière - L'aumône
Le jeûne
Pèlerinage à La Mecque
Villes saintes
La Mecque - Médine
Jérusalem
Nadjaf - Kerbala
Événements et Fêtes
Calendrier musulman -
Aïd el-Kebir - Hégire
Achoura - Arbaïn
Constructions religieuses
Mosquée - Minaret
Mihrab - Qibla
Religieux
Muezzin - Imam - Mollah
Ayatollah - Mufti
Textes et lois
Vocabulaire de l'islam -
Coran - Hadith - Sunna
Sourate - Fiqh - Fatwa
Charia - Hisba
Mouvements
Sunnisme - Chiisme
Kharidjisme
Écoles
Hanafisme - Malékisme
Chaféisme - Hanbalisme
Wahhabisme - Salafisme
Duodécimains - Ismaélisme
Motazilisme - Druzes
Acharisme - Soufisme

Une sourate ou surate (sourah en arabe) est une unité du Coran formée d'un ensemble de versets.

Il y a en tout 114 sourates de longueurs inégales : la plus petite contient 3 versets et la plus longue 286.

Elles sont présentées dans un ordre de longueur sensiblement décroissante, qui ne respecte pas la chronologie de la Révélation faite par Allah à Mahomet. La toute première est cependant très courte. Appelée « L'Ouvrante », elle se présente comme une invocation et est récitée lors des prières canoniques.

En général, les premières sourates correspondent à la période de La Mecque, tandis que les autres relèvent de la période de Médine.

Parfois, des parties d'une même sourate ont été révélées à Mahomet à des moments et des lieux différents. Différents islamologues ou orientalistes ont cependant reconstitué l'ordre probable de promulgation des sourates ou parties de sourates. De tels classements permettraient, selon certains auteurs, de faire apparaître les circonstances historiques de la prophétie et d'en éclairer l'interprétation.

La tradition musulmane a donné des titres aux sourates (par exemple, « Le Voyage nocturne », « La Lumière », « Les Femmes » ou « La Lune »), qui consistent en des mots extraits et ne donnent pas d'indication sur leur contenu.

L'usage savant favorise leur désignation par leur numéro en chiffres romains (de I à CXIV), suivi de celui de leurs versets en chiffres arabes.

Lien externe

Il faut cependant noter que, selon nombre d'autorités musulmanes, le coran est intraduisible et ne peut livrer sa vérité qu'en arabe. Cette affirmation soulève cependant des objections :




This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia